Conseils pour débuter sa transition capillaire

Nos conseils pour débuter la transition capillaire

La prise de conscience, la détermination, l'envie de liberté, de choses naturelles et de soigner ses cheveux en respectant l’environnement : ce sont les premiers points d’accroche pour débuter. Il y a aussi l’influence que peuvent avoir des gens qui ont passé le cap. Une prise de conscience s’installe à mon avis durablement pour l’intérêt du naturel. Il ne s’agit pas d’être totalitaire mais d’inviter, chacun par son action d’agir en utilisant la politique du « colibris » de Pierre Rabhi en faveur de la santé et de l’environnement.

Pour vous accompagner dans cette démarche, nous vous préconisons les points suivants :

PREMIER CONSEIL 
Connaître ses besoins et identifier les produits naturels efficaces pour établir un programme d’un mois (pour débuter).
 
DEUXIÈME CONSEIL 
Il vaut mieux commencer sa transition capillaire pendant une période de vacances, idéalement l’été. Ça peut être aussi aux vacances d’hiver. Privilégier une période pendant laquelle vous êtes tranquille pour vous occuper de vos cheveux et de vous.

 

TROISIÈME CONSEIL
Utilisez un soin clarifiant afin d’éliminer tous les résidus chimiques de vos cheveux.


La clarification de façon précise en fonction de votre type de cheveux :


Pour les cheveux frisés, crépus, traités chimiquement 
→ Sur les longueurs et les pointes : utilisez les huiles végétales, les beurres végétaux, les masques nourrissants, les crèmes de coiffage leave in, pour les nourrir et sceller l’hydratation. Un masque à l’argile ou à la poudre de plantes une fois par semaine.
→ En racine : shampoings sans sulfates seulement s’ils regraissent .
 
Pour les cheveux raides et souples traités chimiquement 
→ Sur les longueurs et les pointes : masques de soins à l’argile, au rhassoul, shampoings, exfoliants, shampoings de soins à l’argile , les poudres ayurvédiques etc.
→ En racine : shampoings sans sulfates seulement s’ils regraissent. Petit à petit vous allez débarrasser vos cheveux des surcharges, des toxines de la chimie. La clarification peut se poursuivre les semaines suivantes si vous en ressentez le besoin.
→ Le brossage : le matin et le soir, brossez les délicatement pour retirer les nœuds.


Pour les cheveux fins, mous et plats 

traités chimiquement 
→ En racine et sur les longueurs : favorisez l’utilisation de lotion capillaire. Les lotions capillaires à base d’actifs, d’eaux florales, de vinaigre ou de fruits sont parfaitement adaptése pour coiffer, discipliner, tonifier et hydrater la chevelure. Elles s’utilisent sans rinçage pour maximiser les bienfaits des actifs.  
 
L’ASTUCE DU COIFFEUR 
Les massages circulaires avec le bout des doigts sont très efficaces ! Ils permettent de redonner de la mobilité et de la souplesse au cuir chevelu et par le fait d’activer la circulation sanguine.

 

QUATRIÈME CONSEIL 

La coupe. Un autre moyen rapide efficace et esthétique : changer de tête et se débarrasser des longueurs et des pointes colorées, défrisées ou encore peut-être décolorées. Rendez-vous chez votre coiffeur préféré pour un nouveau visage, de nouvelles sensations d’une chevelure légère et vivante.

Faites-nous vos retours, partagez nous aussi vos expériences !

 

Bonne clarification !


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés