5 Résolutions capillaires

Nous avons listé pour vous des résolutions, non-exhaustives, qui peuvent vous guider dans la constitution de votre routine capillaire.

1ÈRE RÉSOLUTION
Connaitre ses cheveux, c’est d’abord s’y intéresser pour trouver les produits et les accessoires les plus adaptés pour les soigner. On peut se faire aider par des professionnels (coiffeurs, pharmaciens, dermatologues, endocrinologues). Nous avons mis en place des coachings capillaires qui peuvent également vous accompagner dans le choix de vos soins. Mais connaître ses cheveux, c’est également s’intéresser à : ses antécédents familiaux, ses habitudes alimentaires, son environnement. La partie psychologique et l’âge sont aussi des facteurs à tenir en compte.

 

2ÈME RÉSOLUTION
Faire un masque. Si vous avez les cheveux secs, sensibilisés, décolorés, frisés : le masque va servir à les nourrir, les hydrater, les assouplir et à les démêler. Les masques de soins ont un effet filmogène aussi. Ils permettent de lisser la fibre capillaire et de fixer l’hydratation dans le cheveu. Les masques de soins capillaires s’appliquent sur les longueurs et les pointes. Il faut observer un temps de pose pendant lequel on commence à démêler les cheveux, en faisant des séparations. Le soin peut poser à l’air libre ou sous chaleur(serviette chaude) Utilisez des petites quantités à chaque fois, pour éviter les surcharges. La fréquence dépend des besoins : très secs deux fois par semaine. Secs: une fois par semaine. On peut aussi une ou deux fois par mois en entretien. Si vous avez les cheveux gras, évitez les racines et favoriser l’application sur les longueurs et les pointes. Notez enfin, que pour certaines formules leave-in, on peut rajouter un peu de masque le matin, pour replacer les boucles et lutter contre les frisotis. Le masque de soin servira alors de crème coiffante.

 

3ÈME RÉSOLUTION
Faites un shampoing adapté. Le shampoing fait partie des soins d’hygiène courante. Il sert à nettoyer les cheveux et débarrasser le cuir chevelu des impuretés et des excès de sébum. Quel shampoing? Suivant les besoins, les shampoings ont des spécificités pour les pellicules, les cheveux secs, gras, la chute des cheveux. Chaque personne pourra choisir le shampoing utile à son attente. Sans frotter de façon excessive. Plutôt en massant pour ne pas exciter les glandes sébacées et respecter l’équilibre du film hydrolipidique. On développe la mousse progressivement. Dernière chose: Choisissez une formule sans sulfate, vitaminée et douce. Quelle fréquence ? L’idéal dans les grandes villes: deux fois par semaine. Si les cheveux re graissent vite, on peut augmenter la fréquence en utilisant une routine de soin pendant un certain temps et revenir ensuite à une ou deux fois par semaine.
Conseil: Vous pouvez alterner entre un shampoing spécifique et un shampoing neutre, pour éviter le phénomène d’accoutumance.

 

4ÈME RÉSOLUTION
Appliquez un sérum de soin. Les chevelures sensibilisées, les cheveux colorés, ternes et cassantes ont besoin d’un sérum pour les renforcer et pour les protéger des agressions extérieures. Les sérums aident à faire briller les cheveux et à éviter les frisotis. Ils servent aussi à celles et à ceux qui recherchent un produit pour la mise en place des cheveux. L’application se fait la veille ou le jour du shampoing suivant les besoins. Le sérum peut s’appliquer de façon globale ou partielle. Il peut aussi s’appliquer ponctuellement sur les pointes et les frisotis pour les nourrir. Comme pour tous les produits de soins capillaires, il faut utiliser le sérum en petites quantités à chaque fois, pour éviter les surcharges.

 

5ÈME RÉSOLUTION
Faire une cure de vitamines. Pour avoir des cheveux en pleine forme. Le silicium, le fer, la vitamine b et d, Le zinc, le soufre. Ces éléments font partie du bon équilibre du cuir chevelu et de la fibre capillaire. Dans les grandes villes, on peut dire que nous sommes tous concernés par les apports en vitamines. Pour une action complète et optimisée, il vaut mieux agir à l’intérieur et à l’extérieur. L’action « in «  et «out » IN avec les compléments alimentaires, par voie orale. OUT avec les lotions de soins, en application sur le cuir chevelu suivi d’un massage circulaire, du bout des doigts, pour activer la circulation sanguine et faire pénétrer les actifs. Une ou deux fois par semaine pendant deux mois. On renouvelle le soin deux fois par an aux intersaisons : printemps été/ automne/ hiver. On parle de cure vitaminée. Cette action permet d’anticiper sur les carences pour ne pas avoir à guérir.
À savoir : Le sommeil et une alimentation équilibrée, sont les deux piliers de la santé engénéral, de la peau et des cheveux, en particulier.

Conclusion : La résolution qui nous est chère, est de vous faire aimer vos cheveux. Tirez partie de votre nature, en exploiter les avantages.


Article précédent

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés